tocsin


    TOCSIN n. m., réfection graphique (1611) de touquesain (1379), puis toquesain (XVIe s.), est emprunté à l'ancien provençal tocasenh (1369) de même sens, formé de toca, dérivé de tocar « sonner (les cloches) » (XIVe s.), de même étymologie que le français toucher*, et de senh « cloche » issu du latin signum ( signe) qui avait pris à basse époque le sens de « cloche » (VIe s., Grégoire de Tours), conservé en ancien français par seing*. On relève aussi à l'époque classique la graphie tocseing (1690).     ❏  Le mot désigne le tintement d'une cloche servant à donner l'alarme et est devenu, par métonymie, le nom de cette cloche (1611). La locution sonner le tocsin (v. 1570, toxin) « donner l'alarme » a pris la valeur figurée (1688, Bossuet) de « manifester des inquiétudes pour alerter qqn, exciter l'opinion, etc. », sens qui a disparu.

См. также в других словарях:

  • tocsin — [ tɔksɛ̃ ] n. m. • 1611; touquesain 1379; a. provenç. tocasenh, de tocar « frapper » et senh « cloche », du lat. signum ♦ Sonnerie de cloche répétée et prolongée, pour donner l alarme. ⇒ signal. Sonner le tocsin (pour signaler un incendie, une… …   Encyclopédie Universelle

  • tocsin — TOCSÍN, tocsine, s.n. (Franţuzism) Clopot de alarmă. – Din fr. tocsin. Trimis de claudia, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  tocsín s. n., pl. tocsíne Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  TOCSÍN s.n. (Rar) Clopot de alarmă. [< …   Dicționar Român

  • tocsin — TOCSIN. s. m. Bruit d une cloche qu on sonne à coups pressez & redoublez, pour donner l alarme, pour avertir du feu &c. Dez que l ennemy parut on sonna le tocsin. si tost qu on sonna le tocsin on courut de toutes parts pour esteindre le feu. on… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Tocsin — Toc sin, n. [F., fr. OF. toquier to touch, F. toquer (originally, a dialectic form of F. toucher) + seint (for sein) a bell, LL. signum, fr. L. signum a sign, signal. See {Touch}, and {Sign}.] An alarm bell, or the ringing of a bell for the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • tocsin — (n.) alarm bell, 1580s, from M.Fr. toquassen an alarm bell, the ringing of an alarm bell (late 14c.), from O.Prov. tocasenh, from tocar to strike (from V.L. *toccare strike a bell; see TOUCH (Cf. touch)) + senh bell, bell note, from L.L. signum… …   Etymology dictionary

  • tocsin — *alarm, alert Analogous words: signal, *sign …   New Dictionary of Synonyms

  • tocsin — ► NOUN archaic ▪ an alarm bell or signal. ORIGIN Provençal tocasenh, from tocar to touch + senh signal bell …   English terms dictionary

  • tocsin — [täk′sin] n. [Fr < MFr touquesain < Prov tocasenh < toc, a stroke < tocar (< VL * toccare, to TOUCH) + senh, bell < LL signum, a signal, bell < L, a SIGN] 1. a) an alarm bell b) its sound 2. any alarm, or sound of warning …   English World dictionary

  • tocsin — (tok sin) s. m. 1°   Bruit d une cloche qu on tinte à coups pressés et redoublés, pour donner l alarme. J entends sonner le tocsin. Le bruit du tocsin. •   Je ne conçois pas comment on n a point sonné le tocsin contre eux [les commis des fermes]… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TOCSIN — s. m. Bruit d une cloche qu on tinte à coups pressés et redoublés pour donner l alarme, pour avertir du feu, etc. Dès que l ennemi parut, on sonna le tocsin. Sitôt qu on sonna le tocsin, les habitants accoururent de toutes parts pour éteindre le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TOCSIN — n. m. Tintement d’une cloche à coups pressés et redoublés pour donner l’alarme, pour avertir du feu, etc. Dès que l’ennemi parut, on sonna le tocsin. Sitôt qu’on sonna le tocsin, les habitants accoururent pour éteindre le feu. Les factieux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.